<% Session.LCID = 1036 %> EDITO : UN PRINTEMPS REVELATEUR
 

EDITO : UN PRINTEMPS REVELATEUR

lundi 18 décembre 2017

 

- EDITO : LE MR PREND EAU DE TOUTE PART

- EDITO : UN PRINTEMPS REVELATEUR

E D I T O R I A L

UN PRINTEMPS REVELATEUR


Le meurtre atroce d’un jeune homme à la Gare Centrale est révélateur des courants profonds qui animent la population bruxelloise.

Vous le savez tous, je ne suis pas de ceux qui font la politique de l’autruche et qui font de l’angélisme de gauche, ce qui est évidemment la pire des attitudes puisqu’elle conduit aux mensonges, ces mensonges qui nous ont empêché d’agir pendant des années.

Pour moi, un chat est un chat et un agresseur est un agresseur, qu’il soit maghrébin, français, italien, espagnol ou belge.

Voir la réalité en face, c’est être capable de trouver des solutions.

Ne pas la voir, c’est ne pas écouter la population et ses besoins.

C’est donc la pire des attitudes.

Heureusement, on n’en est plus là !

Mais que le Parquet ait eu la stupidité, et pourquoi ne pas le dire, l’ignominie de qualifier immédiatement les assassins de maghrébins est proprement effarant.

Puis-je faire remarquer qu’Adolphe HITLER n’était pas précisément un grand blond aux yeux bleus ?

Faut-il rappeler qu’il y a seulement quelques mois, un jeune brésilien était abattu dans le Métro londonien car il avait été confondu avec un terroriste islamiste ? Apparemment, son seul crime était d’être trop bronzé et d’avoir eu peur.

Pire encore, un Parlementaire bruxellois d’origine maghrébine a profité de ce drame pour se faire connaître en lançant des propos d’un racisme échevelé, allant même jusqu’à écrire que les victimes de l’insécurité étaient choisies, je le cite, « parmi les non croyants » !!!

J’espère qu’il se trouvera des associations pour porter plainte contre ce type d’individu.

Comme toujours, ce drame est révélateur des tensions, des peurs et des motivations profondes de notre population.

Personnellement, je suis toujours extrêmement réservé sur les grands mouvements d’opinions qui se veulent consensuels mais qui débouchent toujours sur une insatisfaction. Celle-ci est inévitable parce que les Gouvernements, quels qu’ils soient, bons ou mauvais, actifs ou inactifs, ne peuvent pas résoudre les problèmes d’un trait de plume. Or, c’est ce que croient de bonne foi les braves gens qui manifestent dans les marches blanches.

Dans un tout autre registre, et ici nous sommes au niveau de la bouffonnerie et non plus du drame, je souhaite vous dire à tous l’immense plaisir que j’ai de voir Mme Vyghen quitter le P.S. pour rejoindre le M.R Il y a quelques années déjà, elle avait négocié son passage au M.R et, en même temps, au cdh ! Voilà quelqu’un qui a des convictions.

Je ne puis m’empêcher de me souvenir qu’en 1998, elle a profité de l’affaire Dassault pour se faire une notoriété sur mon dos, en demandant, alors que personne ne l’avait fait jusqu’ici, mon passage devant la Commission de Vigilance. Cela lui avait permis d’avoir sa photo dans la presse !

Je ne puis m’empêcher de rappeler également que, contrairement aux instructions de la Fédération, elle a engagé son propre mari comme chef de Cabinet.

Le P.S. en est débarrassé et c’est une excellente chose.

Souhaitons plein succès à la liste du P.S. menée par Freddy Thielemans et Yvan Mayeur. Là réside la vérité des choses.


HERMANUS A.M.
Président du P.S. de Jette

 

 

 
   
 

©Design & CMS by NET COMPUTER SPRL